Accueil du site / L’association / Un peu d’histoire
Les Printemps Poétiques

A la Suze, c’est le Printemps de la Poésie

La Suze, Petite ville sarthoise, située à 20 kilomètres au sud du Mans. 3600 habitants. Une activité artisanale et industrielle plus qu’agricole. Mais en milieu rural. En quelques centaines de mètres, on est à la campagne.
C’est là qu’en 1984, dans le cadre des activités socio-éducatives du collège suzerain, Alain Boudet propose aux 13 jeunes de l’atelier poésie qu’il anime d’organiser une semaine de poésie dans la ville.
C’est ainsi qu’en 1985 se déroule la première édition des Printemps Poétiques. Depuis, nous avons cheminé, animant chaque année la vie culturelle locale autour d’un thème choisi. Ainsi, la ville se métamorphose le temps d’un Printemps Poétique

JPG - 27.3 ko
Totem dans la ville
GIF - 115.6 ko
Entrée de la salle des fêtes

Lors de son assemblée générale de juin 1999, les Amis des Printemps Poétiques ont décidé de faire évoluer la formule du Festival de Poésie de La Suze. Désormais, elle changera tous les deux ans.
Une année, le Printemps Poétique est l’occasion d’une ouverture à l’expression poétique et artistique. Le public et les enfants des écoles sont invités à découvrir tantôt un éditeur (ou plusieurs), tantôt un peintre, un sculpteur, un poète ... ou plusieurs. Les manifestations prennent place à La Suze en mars/avril, et constituent alors un tremplin, un début pour des activités dans les écoles, avec le soutien de l’équipe de l’association. Ce sont les Rencontres Plurielles.
L’année suivante, Le Printemps Poétique se déroule en mai/juin Organisé autour d’un thème (comme les quinze premières éditions), il est davantage vécu comme l’aboutissement d’une année de travail. C’est le Festival du Printemps Poétique

Nous lisons

Celui qui veut lire de la poésie contemporaine a parfois bien du mal à le faire. A La Suze (3.800 habitants) comme ailleurs. C’est pour cela que Les Amis des Printemps Poétiques ont commencé en 1993 à constituer une bibliothèque de Poésie Contemporaine : Le Promenoir. On y trouve actuellement près de 2500 ouvrages, tous contemporains. Le fonds a été constitué avec l’aide des petites maisons d’édition et des poètes eux-mêmes.

JPG - 1.2 Mo
Affiche promenoir
Nous animons
Ce sont quelques idées simples qui ont présidé à l’organisation des Printemps La poésie a quelque chose à voir avec la vie des gens. Et pourtant, bien peu nombreux sont les adultes qui en lisent ou en écoutent, depuis que l’enfant qu’ils étaient a quitté l’école. A l’école même, l’image et la pratique de la poésie sont parfois un peu sclérosées.
C’est ainsi que la poésie est sortie de l’école pour mieux être vécue dans l’école. Ce fut de la poésie pour de vrai !! comme le disent les enfants. Et la poésie a manifesté sa présence de diverses manières :
  • En affiches, chez les commerçants
    GIF - 48 ko
    Animations sur le marché

  • dans les rues, sur les places et les marchés
  • dans les lieux culturels (salles des fêtes)
  • dans les écoles et au collège.

Depuis 1984, chaque année, autour d’un thème choisi collectivement, jeunes et adultes s’activent, avec l’aide de poètes et de plasticiens. Les travaux sont présentés à la salle des fêtes.

JPG - 24.2 ko
Exposition dans la salle des fêtes

Répondre à cet article

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


captcha